8 sources faciles de liens pour démarrer son référencement

Ce n’est un secret pour personne, pour être bien référencé il vous faut obtenir le maximum de backlink, mais quand on débute, on se demande forcément comment et surtout ou trouver des liens pour votre site.

Je vous propose quelques pistes et astuces pour débuter votre référencement et il faut savoir que cet article n’est qu’une introduction à plusieurs billets dans lesquels je partagerai quelques listes d’url pour chacune des sources présentées ( sauf la dernière ).

1.Les Digg Like

Les sites de partage de favoris ont poussé à foison ces deux dernières années et nombreux sont ceux à avoir de très gros pagerank ( propeller.com , publie.ca , bluegger.com etc… )

J’ai complètement cessé la soumission dans les annuaires depuis que les Digg Like sont apparus, et le meilleur dans tout ça fut l’apparition de CMS pour installer en quelques minutes ce type de site !

De ce fait, il existe aujourd’hui non pas des centaines, mais des milliers de Digg Like qui ne demandent qu’à être remplis et vous faire des liens à sens unique!

Il ne vous reste plus qu’à les trouver. Allez une piste, la plupart des Digg Like utilisent les scripts suivants :

  • php dugg
  • Pligg
  • Scuttle
  • Drupal ( via le plugin phpdrug )

2.Les pages profil de réseau sociaux

Avec l’arrivée du web 2.0 tout le monde s’est mis à avoir son profile ou sa page web. Qu’elle soit pour afficher la quantité de vos postes sur un forum ( n’était pas les 1er sites web 2.0 ? ) , les dernières photos ou vidéos que vous avez décidé de stocker sur youtube, flickr ou encore picasa.

Vous pouvez obtenir dès lors un lien dofollow depuis la page de profil de site à très gros pagerank comme Youtube, dailymotion, facebook ( par défaut en nofollow, à vous de trouver l’astuce ) mais ce n’est pas tout.

Là encore, de nombreux scripts open source et populaires sont disponibles, avec le petit lien qui va bien.

Indice: ( regardez sur le forum seolinkpro )

3.Les blogs dofollow

Aujourd’hui n’importe qui peux s’exprimer en ligne, partager et défendre son opinion. Pour cela, rien de mieux qu’un blog et comme dans toute discussion à plusieurs, il faut signer votre prose et la plupart des CMS proposent de laisser un lien sur son pseudo, si vous commentez des blogs en rapport avec votre site vous gagnerez des liens de qualité car thématique.

Il a existé sans aucun doute des millions de blogs et des centaines de milliers bénéficiants d’une grande confiance de Google. A vous de les trouver, mais attention aux nofollow ! ;)

4.Les signatures de forum

Nous sommes nombreux à supposer que Google est capable de les identifier. Ainsi ces derniers se retrouvent dévalorisés. Mais si vous avez l’occasion d’en fréquenter un et que son règlement vous le permet, n’hésitez pas à mettre vos liens au pied de chacune de vos contributions.

5.Les hébergeurs de blogs

Google aime les blogs, et google vous aimera davantage si l’on parle de vous. Une solution efficace et à moindre coût voire gratuite si vous rédigez vous même le contenu ; c’est de créer des blogs et d’y publier des articles liés à votre thématique sur les hébergeurs de blogs gratuits.

Certains ayant rencontrer un grand succès disposent d’une grande popularité auprès de Google ( appelons cela « link juice » ).

Bien sûr,vous êtes libre d’y inclure autant de liens que vous le désirez, mais attention à ne pas spammer.

Notez qu’il existe un outil vous permettant de gérer de nombreux blogs depuis une unique interface,mais son utilisation est réservée au professionnels initiés, peux être en parlerais-je un jour si vous consentez en faire bonne utilisation. ;)

6.Les sites de communiqué de presse gratuit

Je n’utilise jamais ce type de service car ils sont bien souvent très ( trop ? ) contraignants en terme de ligne rédactionnelle. De plus, il paraitrait que lorsque Google en identifi un, il a l’habitude de le pénaliser.

Google veut des liens créés spontanément par les internautes et un site portant comme titre « communiqué de presse » ca veux tout dire ! :)

Je vous recommande de passer votre chemin la dessus… à moins que le site en question sache rester discret en éliminant toute trace de son but initial, possède un gros pagerank.

Si vous vous demandez pourquoi Google pénaliserait un site de CP ( communiqué de Presse ) et pas un DG ( Digg Like ), je vous invite à méditer sur le but d’un site de partage de favoris ( Social Bookmark ).

7. Les annuaires RSS

Quand ils n’exigent aucun lien retour, je trouve que les annuaires rss sont une excellente source de liens profonds. Ce qui est parfait pour faire de la longue traîne et gagner du trafic menant vers des pages profondes.

Certains annuaires RSS sont de vrais monstres à contenu n’hésitant pas à diffuser vos articles en intégralité  et passeront sans doute devant vous dans les SERP, et en fait souvent rager plus d’un !

Mais au lieu de râler, pensez-vous que vous auriez attendu la première page d’une requête si l’aggrégateur qui est juste au dessus de vous ne vous faisais pas de lien ?

Personnellement, moi j’appelle ca de l’acquisition de trafic ! ;)

8.Les Livre d’or et les Shoutbox

Très prisé des spammeurs, les shoutbox sont des minichat « en dur » à placer ou vous le désirez sur votre site et vous avez en général la possibilité de mettre un lien sur votre pseudo. Ce sont des liens éphémères qui disparaitront au bout de quelques heures.

Ne perdez pas votre temps dessus.

Les livres d’or quant à eux peuvent être intéressants si ils ne sont pas spammés mais attention, d’un point de vue étique et moral, je vous déconseille d’en signer un si votre intention n’est autre que d’obtenir un backlink.

Conclusion

Il existe encore de nombreuses façons d’obtenir des liens à sens uniques mais comme vous avez pu le constater avec la dernière source que je cite, certaines méthodes de netlinking sont largement discutable et je vous recommande de ne jamais les utiliser si vous ne savez pas ce que vous faîtes au risque d’attirer la méfiance de Google.

Je n’utilise et n’utiliserai jamais ce type de méthode pour le référencement d’un client, mais autant que je sache, un lien reste un lien. Alors, que pensez-vous de ce genre d’action pour le référencement d’un site internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *